Search our Site

Alors que le Kenya est généralement l'un des pays les plus développés sur le continent africain, des niveaux élevés d'inégalité et de pauvreté persistent, en particulier dans les zones rurales. Les taux de chômage au Kenya sont très élevés (11 %)1, le chômage des jeunes étant particulièrement criant (22.1 %)2. Bien qu'on trouve de nombreuses possibilités d'emploi à Nairobi, il existe des possibilités limitées en dehors de la capitale. 

Le gouvernement du Kenya a fixé des objectifs de croissance économique ambitieux; cependant, pour atteindre ces objectifs, il sera essentiel de soutenir la croissance des entreprises locales. Le secteur agricole emploie actuellement 60 % de la population et les entreprises locales ont également de nombreuses occasions de s'impliquer dans les secteurs en pleine expansion de la construction et des industries extractives.   

Le projet EPTPSD/M-SAWA (Equitable Prosperity Through Private Sector Development) de MEDA vise à soutenir la croissance économique au Kenya en travaillant avec de petits entrepreneurs et de petites et moyennes entreprises (PME) dans les secteurs de l'agriculture, de la construction et des industries extractives. MEDA et ses partenaires utiliseront une approche d'entreprise leader, ciblant les PME qui ont le potentiel d'avoir un impact sur un grand nombre de petits agriculteurs, de petits entrepreneurs et d'autres PME dans leurs chaînes d'approvisionnement. Le projet encouragera également les entreprises à utiliser des technologies et des pratiques plus respectueuses de l'environnement et à accorder une attention particulière au soutien des entreprises dirigées par des femmes et à l'amélioration des pratiques sexospécifiques.

Sur le plan géographique, le projet se concentrera sur les poches de pauvreté et d'insécurité alimentaire le long des deux principaux corridors de transport du pays: le couloir LAPSSET (de Lamu au Sud-Soudan) et le corridor nord (de Mombasa à l'Ouganda).

Grandes lignes du projet :
Objectif :
Augmentation de la rentabilité des entreprises et de la croissance économique des collectivités, menée par 20 000 entrepreneurs et renforcement de la rentabilité et de la compétitivité de 250 PME et entreprises de pointe.
Portée : 20 000 entrepreneurs féminins et masculins; 250 petites et moyennes entreprises / entreprises de pointe
Financement : Affaires mondiales Canada (AMC)
Durée du projet : juillet 2015 à juin 2022


1La source: https://tradingeconomics.com/kenya/unemployment-rate
2La source: https://data.worldbank.org/indicator/SL.UEM.1524.ZS


Canwordmark colour

Projet entrepris avec le soutien financier du gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada