Search our Site

In English In English

SENEGAL

Smiling Entrepreneur
In English In English

SENEGAL

INITIATIVE POUR LA RÉSILIENCE ÉCONOMIQUE DES MICRO, PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

2020 - 2022

MEDA, la Mastercard Foundation et l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA) collaborent pour appuyer les micro, petites et moyennes enterprises (MPME) dans le secteur agroalimentaire dans quatre régions du sud du Sénégal, soit Ziguinchor, Sédhiou, Kolda et Tambacounda.

Vue d’ensemble

IREM

IREM signifie « Initiative pour la Résilience Économique des Micro, Petites et Moyennes Entreprises ».

Objectif

L’objectif du projet IREM est d’appuyer et d’accroître la productivité agricole des producteurs dans certaines régions du Sénégal et d’améliorer la résilience commerciale des acteurs du marché sénégalais dans le cadre de la COVID-19.

Portée

Les clients directs d’IREM sont 19 000 producteurs agricoles et MPME dirigées par des femmes et des jeunes. Par l’intermédiaire de l’ISRA, de plateformes numériques, d’organisations paysannes locales et de jeunes leaders, les producteurs et les MPME recevront des services de développement d’entreprises agroalimentaires pratiques et numériques.

Contexte

Afin de faire face à une crise alimentaire au Sénégal à la suite de la pandémie de la COVID-19, le Gouvernement sénégalais lança le plan Force COVID-19, un effort de relance visant à fournir un soutien économique direct aux secteurs économiques les plus touchés, y compris l’agriculture. L’appui de la Mastercard Foundation au plan Force COVID-19 vise, en partie, à soutenir le secteur privé et à maintenir les emplois et les revenus en appuyant les MPME dans les secteurs prioritaires.

Opportunité

Les MPME, les petits agriculteurs, les femmes et les entreprises dirigées par des jeunes – dont la grande majorité sont dans le secteur informel et représentent au moins 80% des entreprises sénégalaises – sont particulièrement sensibles aux facteurs de stress liés à la COVID-19.


Les pénuries d’intrants agricoles clés, comme des semences de haute qualité adaptées aux conditions climatiques, pourraient avoir une incidence sur les niveaux de productivité, et les restrictions de mouvement et fermetures de marché pourraient empêcher les agriculteurs de cultiver et de vendre leurs cultures. Les niveaux élevés de chômage dus à la COVID-19 répriment également la demande des consommateurs pour les produits agricoles.


Les problèmes des petits producteurs sont aggravés par ceux des autres acteurs vulnérables des chaînes de valeur agricoles, y compris les commerçants et les transformateurs alimentaires, menant ainsi à des prix alimentaires instables et un pouvoir d’achat limité.


Les défis de la COVID-19 quant aux importations alimentaires – dont dépend le Sénégal – représentent une occasion pour les producteurs locaux d’augmenter leur production et leurs ventes.

Entrepreneur

Stratégie

IREM vise à protéger les chaînes de valeur agricoles, à renforcer la résilience des MPME, à accélérer leur reprise économique et à accroître la diversification de la production et de la croissance économique. Le projet catalysera la performance de plates-formes numériques afin de limiter les perturbations des chaînes d’approvisionnement pendant la pandémie de COVID-19 et au-delà : ce faisant, les liens entre les agriculteurs, les transformateurs, la distribution, le stockage, l’agrégation et les MPME seront renforcés afin d’éviter une crise de sécurité alimentaire.


Dans le cadre de ce partenariat, MEDA, par l’entremise de son Fonds de capital-risque (MRCF), coinvestera dans l’initiative financière novatrice de la Mastercard Foundation. En plus de sensibiliser les gens aux protocoles de sécurité de la COVID-19, les mesures feront en sorte que :

  • Les ménages agricoles aient accès à des variétés de semences abordables, à haut rendement et tolérantes à la sécheresse, à des ensembles technologiques tels que des mini-forages et des pompes solaires, ainsi qu’à des services de formation et de vulgarisation agricoles numériques – favorisant ainsi des pratiques de production écologiquement durables. Ces initiatives attireront les jeunes vers la production horticole ; et
  • Les MPME reçoivent des services de développement d’affaires numériques, aient accès à des services financiers et soient en mesure d’acheter et de vendre leurs produits sur un marché numérique.

Partenaires

Le projet IREM est financé par la Mastercard Foundation et a lieu grâce au partenariat avec l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles.