EMERTA 1

Malgré la croissance rapide des 10 dernières années (10,8 % par année en moyenne), 87 % des Éthiopiens vivent avec moins de 2 $ par jour. Plus de 80 % de la population vit dans les zones rurales, où la plupart des ménages pratiquent l’agriculture de subsistance. En 2015, le gouvernement éthiopien a publié un deuxième plan de croissance ambitieux, qui vise à atteindre un niveau de revenu moyen d’ici 2025. L’agriculture et l’extraction des ressources seront les deux fers de lance de cette stratégie. Pour que cette croissance profite à l’ensemble, les petits producteurs, en particulier les femmes, doivent avoir une meilleure chance de participer à l’économie.


Ce projet vise à accroître l'emploi durable et la génération de revenus pour les femmes et les hommes dans la région d'Amhara en Éthiopie en améliorant les performances commerciales des producteurs et des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) qui achètent d'eux et leur fournissent des intrants, équipements et services. Simultanément, le projet aidera les prestataires de services, les institutions de formation et les organismes gouvernementaux à atteindre et à servir plus efficacement les femmes et les hommes, en fournissant des services améliorés, plus sensibles au genre et respectueux de l'environnement qui stimulent la croissance des producteurs et des MPME dans trois secteurs : riz, légumes et gemmes.


Grandes lignes du projet :

EMERTA MapObjectif : Accroissement durable de la création d'emplois et de revenus pour les femmes et les hommes dans la région d'Amhara en Éthiopie dans les secteurs du riz, des légumes et des pierres précieuses, en mettant l'accent sur les femmes.

Portée : 16 000 femmes et hommes

Géographie : Région d'Amhara

Financement : EMERTA est un partenariat public-privé avec des contributions d'Affaires mondiales Canada (AMC) et de MEDA.

Durée du projet : 2016 - 2022