Éthiopie

MOTIVER LES ENTREPRISES ÉTHIOPIENNES À SE DÉVELOPPER DANS LE COMMERCE ET L’AGROALIMENTAIRE (EMERTA)

2016 - 2022

Le projet EMERTA de MEDA vise à accroître la création d’emplois et de revenus durables pour les femmes et les hommes de la région d’Amhara en Éthiopie. Le projet améliore les performances commerciales des producteurs agricoles et des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) qui achètent et fournissent des intrants, des équipements et des services. Simultanément, le projet aidera les fournisseurs de services aux entreprises, les institutions de formation et les organismes gouvernementaux.

Aperçu

EMERTA

L’acronyme « EMERTA » signifie « Ethiopians Motivating Enterprises to Rise in Trade and Agri-Business » (Motiver les entreprises éthiopienne à se développer dans le commerce et l’agroalimentaire). Le projet EMERTA est basé dans la région d’Amhara en Ethiopie.

Objectif

Accroissement durable de la création d’emplois et de revenus pour les femmes et les hommes de la région d’Amhara en Éthiopie dans les secteurs du riz, des légumes et des pierres précieuses, en mettant l’accent sur les femmes.

Portée

Le projet EMERTA bénéficiera à 16 000 femmes et hommes et à plus de 275 petites entreprises dans la région d’Amhara. Les producteurs et les entreprises sont atteints par des programmes de renforcement des capacités, les motivant à devenir des acteurs engagés dans les chaînes de valeur locales, et promouvant des partenariats et des liens avec les entreprises locales tout en donnant accès à des services financiers tels que des formations commerciales, des subventions et des prêts.

Contexte

EMERTA se concentre sur deux secteurs clés de l’économie : l’agriculture (riz et légumes) et les pierres précieuses. Ces deux secteurs sont destinés à aider le gouvernement éthiopien à stimuler la croissance économique. Pour que cette croissance profite à l’ensemble, les petits producteurs, en particulier les femmes, doivent avoir une meilleure chance de participer à l’économie. Plus de 80 % des Éthiopiens vivent dans des zones rurales où la plupart des ménages pratiquent une agriculture à petite échelle et des activités minières artisanales. EMERTA cherche à soutenir les agriculteurs et les entreprises de ces secteurs.

Opportunité

Les secteurs de l’agriculture et des pierres précieuses sont peu développés dans l’économie éthiopienne. Dans le secteur agricole, le manque de machines modernes, de systèmes de semences et de techniques agricoles pose problème, ce qui se traduit par un riz et des légumes de mauvaise qualité qui ne peuvent pas concurrencer les produits internationaux. Dans le secteur minier, les défis typiques comprennent le manque de techniques et de machines modernes pour la production, des systèmes de commercialisation non développés, le manque d’intrants de qualité, des pratiques archaïques dans l’approvisionnement et la manipulation des pierres précieuses et le commerce illégal des pierres précieuses extraites. Ces deux secteurs accordent peu d’attention et de surveillance à la qualité des produits.

EMERTA se concentre sur ces défis pour créer des opportunités pour ceux qui participent aux chaînes de valeur du riz, des légumes et des pierres précieuses : cultivateurs ruraux, transformateurs, commerçants, grossistes, lapidaires, bijoutiers, etc.

EMERTA encourage également les changements positifs de politique au niveau national qui peuvent aider les petites entreprises privées à réussir. Une attention particulière doit être accordée aux aspects réglementaires et de gouvernance du soutien aux petites entreprises en Éthiopie. C’est pourquoi EMERTA travaille en étroite collaboration avec ses partenaires gouvernementaux, tant au niveau local que national, afin d’encourager les politiques et les décisions positives. L’approche d’EMERTA en matière de développement des systèmes de marché s’aligne étroitement sur le Plan de croissance et de transformation II de l’Éthiopie, qui considère l’agriculture et les pierres précieuses comme un moteur essentiel de l’emploi et de la croissance économique.

Stratégie

Pour atteindre l’objectif du projet, EMERTA renforce la compétitivité et la rentabilité des micro, petites et moyennes entreprises (MPME). EMERTA joue un rôle important en identifiant les lacunes et les besoins dans les chaînes de valeur existantes soutenues par le projet. EMERTA utilise une approche de développement commercial axée sur les opportunités, en s’appuyant sur l’expertise, les partenariats et les ressources de l’équipe pour aider les clients à surmonter certains des principaux obstacles à la réussite commerciale en Éthiopie. Cette approche permet d’identifier les opportunités, de présenter des modèles commerciaux viables et d’encourager les acteurs du marché à tirer parti de ces opportunités.

L’un des principes centraux du projet est de produire un impact par le biais des entités existantes. Par exemple, plutôt que de dispenser des formations directement aux agriculteurs, le projet se concentrera sur le renforcement des capacités des agents de vulgarisation rurale. Il existe déjà des centres de formation pour agriculteurs (CFA) dans les communautés rurales, qui sont utilisés efficacement pour faire la démonstration de nouvelles variétés de cultures et promouvoir des pratiques agronomiques prometteuses. Cette ressource offre aux agriculteurs, hommes et femmes, une source d’information fiable et locale qui les préparera mieux à répondre aux exigences de qualité et de quantité du marché. Pour renforcer son travail dans le développement de la chaîne de valeur, EMERTA intègre également le genre et la durabilité environnementale dans les trois secteurs.

Entretien avec le chef de projet national d’EMERTA - Thomas McCormack

Donateurs

Programme entrepris avec le soutien financier du gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.

Partenaires