Théorie du changement

Le travail de MEDA s’appuie sur les racines commerciales mennonites et les valeurs religieuses, dans le contexte mondial des objectifs de développement durable des Nations unies. Nous pensons que les solutions d’affaires sont des interventions efficaces pour lutter contre la pauvreté. Grâce à une approche des systèmes de marché et à des partenariats stratégiques, MEDA permet l’accès au financement et fournit une expertise commerciale et technique pour construire des systèmes de marché agroalimentaires transformateurs qui créent du travail décent, permettant aux groupes traditionnellement exclus de devenir des participants actifs dans une économie durable.

Nos quelque 70 années d’expérience ont prouvé que les systèmes de marché agroalimentaires inclusifs et durables reposent sur les thèmes transversaux que sont l’égalité entre les sexes et l’inclusion sociale, l’innovation et l’adoption de technologies, le partenariat et les connaissances contextuelles, ainsi que la durabilité environnementale et l’action climatique.

Chez MEDA, nous grandissons et évoluons au fur et à mesure que nous sommes témoins des pressions croissantes auxquelles l’humanité et notre planète sont confrontées. Nous réagissons et nous nous adaptons pour contribuer à atténuer les effets des inégalités, du changement climatique, de l’isolement des marchés et de l’exclusion des marchés grâce à notre travail de création de solutions d’affaires contre la pauvreté. Les inégalités sociales, le changement climatique, l’accès inéquitable aux économies et aux marchés, et le manque d’investissements étrangers sont des défis auxquels notre monde est confronté. Afin de répondre aux changements mondiaux par des solutions durables et efficaces, nous disposons d’un plan global conçu pour être intersectionnel dans ses solutions. Our Theory of Change directs and guides our work. Elle explique comment créer des solutions d’affaires pour lutter contre la pauvreté.

Voici notre théorie du changement :

SI MEDA fournit une expertise commerciale et technique : des services de conseil et des liens pour la création et le renforcement des chaînes d’approvisionnement, y compris :

  • Préparation à l’investissement, en faisant passer les PME des économies émergentes d’une dépendance à l’égard des financements concessionnels à des financements conventionnels.
  • Innovation et adoption de technologies pour un échelonnement efficace et durable
  • L’égalité entre les sexes et l’inclusion sociale pour des opérations commerciales et une chaîne d’approvisionnement équitables qui profitent à tous
  • Durabilité environnementale pour aider les entreprises et les entrepreneurs à s’adapter au changement climatique et à s’engager dans une production durable
  • Connexions entre les acteurs du marché agroalimentaire par le biais de réseaux, d’associations d’entreprises et de plateformes de soutien pour l’apprentissage partagé et la collaboration

ET le financement mixte : dette concessionnelle, fonds propres et financement incitatif pour aider les entreprises et les entrepreneurs à faire croître leurs activités de manière durable et équitable, en créant des emplois plus nombreux et de meilleure qualité.

AUX petits producteurs de denrées alimentaires et aux petites et moyennes entreprises (PME) au sein des systèmes de marché agroalimentaires

EN partenariat avec des organisations, des entreprises et des réseaux des hémisphères Nord et Sud tels que :

  • Institutions de recherche et d’enseignement
  • Institutions financières
  • Fonds de marchés émergents
  • Associations d’entreprises
  • Acteurs du secteur public
  • Organisations de la société civile

ALORS MEDA contribuera à une croissance économique soutenue, inclusive et durable, au plein emploi productif et au travail décent pour tous (ODD 8 – Travail décent et croissance économique).

Cela se traduira par une variété de résultats positifs pour :

Les petits producteurs de denrées alimentaires

  • Un travail entrepreneurial décent : pour les femmes, les hommes et les jeunes, en leur offrant la dignité, l’égalité, un revenu équitable et des conditions de travail sûres.
  • Le progrès : capacité de passer de l’économie informelle à l’économie formelle, accès à de meilleures options en matière de soins de santé et d’éducation.
    La résilience : capacité d’anticiper, d’absorber et de se remettre des chocs économiques, climatiques et sociaux.
  • L’autonomisation : accès aux connaissances et aux ressources, et agentivité pour diriger ses activités commerciales, indépendamment du sexe, de l’âge ou de l’origine ethnique.
  • La sécurité alimentaire : accès permanent à une alimentation appropriée et nutritive.

Les petites et moyennes entreprises

  • La sabilité opérationnelle : chaînes d’approvisionnement sécurisées basées sur des relations commerciales gagnant-gagnant
    La croissance durable et inclusive : des pratiques commerciales qui créent des emplois de qualité pour les femmes et les jeunes, tout en investissant dans une production respectueuse de l’environnement.
  • La préparation à l’investissement : financement concessionnel, services de conseil et incitations technologiques pour préparer la mise à l’échelle.

La théorie du changement de MEDA est étroitement liée aux six objectifs de développement durable des Nations unies :